faune-valais
< précédentretour à l'indexsuivant >

Le ballet des rongeurs

La marmotte fait partie du décor alpestre et nul besoin d’être familier des Alpes pour observer sa silhouette ou entendre son sifflement caractéristique. A coup sûr, chacun garde en mémoire l’image de ce gracieux rongeur qui fait le beau à la moindre alerte. Animaux paisibles et sociables, les marmottes éveillent notre sympathie par leurs attitudes humaines, au point que nous leur prêtons parfois des sentiments humains. Mais si l’on s’écarte de nos fantasmes complaisants et que l’on s’intéresse au mode de vie réel des animaux, on s’aperçoit que l’on ne sait pas grand-chose des marmottes et avec ces quelques images, je vous invite de découvrir un peu de leur vie intime et de leurs comportements si familiers.
Au mois de mai, les jeunes marmottes de deux ans se préparent de quitter leur terrier en se livrant à toutes sortes de jeux, d’amusements et de combats. Les contacts sont fréquents entre les jeunes de la famille et c’est à qui saura le mieux imposer son autorité dans le territoire. On les observe se précipiter l’une vers l’autre puis se poursuivre sur une grande distance. Il arrive fréquemment qu’elles se livrent à de vrais combats, mais la plupart du temps, elles avancent prudemment à la rencontre l’une de l’autre en s’aplatissant et en battant de la queue. A un mètre de distance, elles s’arrêtent, se rapprochent encore et se touchent le museau, les contacts sont souvent très brefs mais il arrive que deux marmottes se flairent pendant plusieurs secondes puis l’une d’elles frotte son nez sur la joue de son congénère. Après ce premier contact, les deux marmottes se dressent face à face sur les pattes de derrières et cherchent à se pousser l’une contre l’autre avec leurs pattes avant, elles arquent le dos, renversent la tête en arrière et découvrent leurs incisives. Une lutte peut alors s’engager, les protagonistes se prennent à bras le corps, en poussant des cris stridents en s’accrochant parfois par leurs incisives. Les rencontres se succèdent rapidement, elles se chassent, se flairent, elles restent immobiles l’un face à l’autre, dressées sur les pattes arrières. Puis la partie de lutte s’estompe enfin, une des deux renonce et lassées, les marmottes se remettent sans transition à brouter l’herbe ou alors elles restent totalement immobile devant le terrier à observer les alentours…

Le ballet des rongeurs 1280x720.mp4 en version vidéo pour PC, Mac, Tablette ou TV

marmotte_1920x1200_LQ.exe
Cliquez sur l'image pour télécharger le digirama (28 Mo)

retour au sommet

Copyright 2002-2017 Roland Clerc
St-Didier 8, CH-1868 Collombey
e-mail: rolandclerc@bluewin.ch
Téléphone: +41 (0) 24 471 54 81