faune-valais
< précédentretour à l'indexsuivant >

Contrastes et mimétisme

Qu'ils soient venimeux ou inoffensifs, les reptiles √©chappent √† leurs pr√©dateurs gr√Ęce √† leur mim√©tisme qui les rend invisibles dans leur biotope favori. Les √©nigmatiques salamandres, les tritons au ventre flamboyant et les l√©zards sp√©cialistes des d√©parts fulgurants optent pour la discr√©tion. Les amphibiens passent leur vie cach√©s sous des pierres, privil√©giant les sorties nocturnes ou pluvieuses. Leurs g√®nes ont gard√© le souvenir des multiples pers√©cutions dont ils furent l'objet au cours des si√®cles.
Les batraciens n'ont pas trop la cote. Leur aspect verruqueux provoque souvent de la répulsion. Cela ne les empêche pas de se livrer à des concerts assourdissants durant la période des amours.
Qui ne craint les vipères ? Elles sont pourtant timides !
Les Aspic et les p√©liades ne se hasardent hors de leur trou qu'apr√®s une inspection minutieuse des alentours. Comme les coronelles et les couleuvres √† collier ou d'Esculape, ces joyaux sertis d'√©cailles sont en totale harmonie avec leur milieu o√Ļ ils glissent et se reposent entre les pr√©cieux orchis, les joubarbes et les fleurs alpines.
Oubliez vos frayeurs pour apprendre √† les conna√ģtre en serpentant avec moi entre les mares et les pierriers.

Mares et Murettes 1280x720.mp4 en version vidéo pour PC, Mac, Tablette ou TV

Mares_et_Murettes_1920x1200_LQ.exe
Cliquez sur l'image pour télécharger le digirama (57 Mo)

retour au sommet

Copyright 2002-2017 Roland Clerc
St-Didier 8, CH-1868 Collombey
e-mail: rolandclerc@bluewin.ch
Téléphone: +41 (0) 24 471 54 81