faune-valais
 retour à l'indexsuivant >

Péripéties sauvages

Traits lumineux entre feuilles et mousses gorgées d’eau, les salamandres sont de sortie. Entre les nénuphars, un petit curieux observe des grenouilles vertes expertes dans la pratique du kamasoutra. Loin de ces orgies, un agneau découvre la douceur printanière entre un imposant mouflon et une mère attentive. Du haut de son rocher, le circaète Jean le Blanc scrute un appétissant garde-manger. Que choisir ? Une vipère, une coronelle lisse, un lézard resplendissant ? En été, les marmottes ont du boulot : jeux, bagarres, travaux de terrassement, aménagement de galeries, éducation des jeunes. La terre vole, les combattants aussi ….Le renard a flairé son menu… Un chevreuil musarde… Des mouflonnes gambadent dans un paradis en fleurs. Soudain, elles convergent vers le bas de la pente, retrouvent des mâles désireux de les épater. Raté ! Indifférence générale. De son regard perçant, l’épervier guette une proie. Fin août, cerfs, biches et daguets mènent une vie tranquille. Bientôt, Ils auront besoin de beaucoup d’énergie pour affronter l’hiver. Selon un rituel immuable de toute beauté, chamois et bouquetins se démènent pour perpétuer l’espèce. Jolies mésanges… la redoutable chevêchette s’apprête à foncer sur vous, comme un bolide. Une terreur ! Avec ses 60 gr, elle ne fait pourtant pas le poids face aux bruyants bataillons de Grands Corbeaux au plumage noir irisé. Leurs parades nuptiales élaborées sont époustouflantes comme celles de l’aigle royal, noble et majestueux, maître suprême du ciel valaisan. Cet extraordinaire vautour qu’est le gypaète barbu se sent lui aussi l’envie de se reproduire dans des falaises vertigineuses aussi sauvages que lui.

Péripéties sauvages 1280x720.mp4 en version vidéo pour PC, Mac, Tablette ou TV

Peripeties_sauvages_1920x1200_LQ.exe
Cliquez sur l'image pour télécharger le digirama (54 Mo)

retour au sommet

Copyright 2002-2020 Roland Clerc
St-Didier 8, CH-1868 Collombey
e-mail: rolandclerc@bluewin.ch
Téléphone: +41 (0) 24 471 54 81